Paternité : comment donner le biberon à son enfant ?

Paternité : comment donner le biberon à son enfant ?
Partagez cet article

Ça y est, vous êtes devenu papa, et bonne nouvelle : votre femme ne va pas allaiter votre enfant ! Vous allez donc pouvoir vous aussi partager de doux moments avec votre enfant tout en lui donnant le biberon. Mais alors, comment s’y prendre ? Nous vous expliquons tout cela aujourd’hui.

Comment s’y prendre ?

Lors de l’arrivée de leur premier enfant, de nombreux papas sont anxieux à l’idée de donner le biberon. En effet, ce n’est évidemment pas un acte naturel, et rien ne vaut la pratique pour savoir comment s’y prendre.

Dans un premier temps, soufflez un bon coup, ne vous précipitez pas, et profitez plutôt de ce moment au calme avec votre bébé. En effet, il s’agit non pas d’une corvée, mais de réels plaisirs partagés en famille qui resteront gravés dans votre mémoire jusqu’à la fin de votre vie. Alors profitez-en un maximum !

Attention : ce qu’il ne faut pas faire !

Même s’il n’existe pas de véritable « mode d’emploi », il y a certaines choses qu’il ne faut cependant surtout pas faire :

  • La température : Vous le savez sûrement, mais il est important de le rappeler : prenez soin de vérifier la température du lait avant de donner le biberon à votre enfant. Pour cela, vous pourrez par exemple verser quelques gouttes sur votre main.
  • La quantité : Première chose primordiale : veillez à donner une quantité appropriée à votre enfant. En effet, il n’est jamais bon de donner trop de lait aux bébés, surtout s’ils ne sont âgés que de quelques mois. Ils risqueraient alors de s’étouffer et de vomir le surplus.
  • La propreté : Dernière chose et pas des moindres : pensez bien à vous laver les mains avant de préparer le biberon à votre enfant. En effet, les enfants en bas âge sont très fragiles, et la moindre bactérie pourrait lui être fatale. Faites donc bien attention !

Et pour plus d’informations, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à cet article.

Enfin, rappelez-vous que lors de l’arrivée d’un premier enfant, votre compagne sera tout aussi perdue que vous, car même si elle dispose de l’instinct maternel, ce n’est pas pour autant qu’elle saura mieux s’y prendre que vous. Alors surtout, ne vous braquez pas, et tentez de vous aider et de vous conseiller mutuellement !

Partagez cet article